sábado, 18 de abril de 2015

Une pensée de glycine

Ma Grande Camarade, un an de Présence depuis l'Absence...
Reconnaissance infinie pour l'Amitié, au-delà de tout, et même de la présence et de l'absence...

La saison des glycines est revenue, j'aime énormément la glycine, elle me transporte toujours jusqu'à Combs-la-Ville / Quincy, chez nous, jeunes... Toi aussi tu aimais bien la glycine. Je cherche une photo de glycine sur le web pour te l'offrir et agrémenter ce mot, exprès pour toi, et je lis ceci au hasard de google: "La glycine est une merveilleuse plante grimpante, à la floraison généreuse et délicieusement odorante", "La glycine embellit les espaces", "Une classique des jardins à la floraison spectaculaire qui apporte une touche de romantisme", " Cette plante vigoureuse demande un support très solide auquel s'accrocher." S'agirait-il donc là de la plante de l'Amitié ? La floraison commence en avril... 


photo www.binette-et-jardin.com

En effet, le tronc (la tige ?) de la plante s'attache avec force à ce qu'il aime. Un jour d'hiver, il y a quelques années, dans une rue près d'anciennement chez toi, j'ai pris cette photo d'une glycine accrochée à un portail de fer forgé tombé en désuétude. Ça m'avait frappée, une image forte, la nostalgie, la fidélité, l'intention d'empêcher que les choses, les sentiments, la vie s'évanouissent, se perdent, se confondent:

Vieux portail et glycine, Combs-la-Ville, Muriel

Pensée profonde pour toi, amitié vive au-delà de l'absence...
Ma force, c'est entre autre, je le sais, d'avoir connu une amitié comme celle qui nous a unies !

À bientôt, à toujours, Muriel

No hay comentarios:

Publicar un comentario