sábado, 24 de octubre de 2015

Un automne fruité, una tardor plena de fruites

És, per a mi, una tardor carregada de fruites regalades. La Pilar em porta figues de la bellíssima figuera del seu jardí, la Ioia pica a la porta amb una safata de caquis d'un arbre amic (amic d'uns amics), la Marion em dóna magranes d'un magraner seu, la Sylvaine m'envia notícies del codonyer de l'Amistat, l'Imma torna del poble amb una cistella plena d'olives per compartir... i ara, aquest matí, el mar m'ha regalat taronges, caigudes no se sap de quin vaixell amb rumb a quin port !

Sur la plage de Gavà, 24 oct. '15, Muriel

Voici un automne, pour moi, plein de cadeaux fruités. Il y a les figues à profusion, en provenance du Delta, un très bel arbre, ce figuier (et que j'ai l'honneur de connaître personnellement), les kakis d'un arbre ami d'une amie, qu'elle m'apporte "parce qu'ils sont mûrs à point, t'agraden ?" (et comment !), les grenades qu'on a cueillies, dans un jardin, là-haut dans l'Empordà, prêtes à être déguster, les nouvelles que je reçois par courrier (courriel) du cognassier charentais, l'arbre de l'Amitié, les olives qui remplissent un panier d'osier et qui sont "à partager" (c'est la première fois que je fais des conserves d'olives, on verra à Noël si elles sont bonnes !), une belle récolte.... C'est beau un olivier, et la couleur argentée des champs d'oliviers ! Et puis la mer, la Méditerranée !, qui s'y est mise, qui a déposé des oranges sur la plage, ce matin, tombées d'on ne sait quel bateau en partance , en revenance, on ne le saura jamais  (il y en avait une bonne dizaine mais j'en ai ramassé deux, une pour chaque main)... 


Mes 1ères conserves d'olives, on verra à Noël, 24 oct. '15, Muriel

Una tardor carregada de regals afruitats, un automne riche en cadeaux fruités !

Pensée vive pour toutes ces mains amies qui ont cueilli ces fruits qui rendent cet automne si riche ! Gràcies per collir aquestes fruites i compartir-les amb mi !

Fins aviat, à bientôt, Muriel (dedicat, per descomptat, a totes les amigues mencionades aquí !)

No hay comentarios:

Publicar un comentario