sábado, 22 de noviembre de 2014

22 novembre, Sainte Cécile

Promenade à l'orée de la forêt de Sénart, nov. '14, Muriel

Belle journée pour écouter L'Hymne à Sainte Cécile, de Benjamin Britten* ! C'est un hymne qu'il compose entre 1940-1942, sur un texte de W.H. Auden**, rendant ainsi hommage à la patronne des musiciens et musiciennes**, lui-même étant aussi né un 22 novembre (1913) !

Hymn to St Cecilia Op. 27  (Ensemble vocal Tenebrae et Nigel Short, Grande-Bretagne)

* Benjamin Britten : compositeur et chef d'orchestre anglais (1913-1976). Son hymne à Sainte Cécile est une oeuvre chorale pour choeur a cappella. Sa pièce maîtresse est peut-être son Requiem de guerre (1961) pour solistes, choeur et orchestre.

** W.H. Auden : poète anglo-américain (1907-1973). il a aussi écrit des critiques et des essais mais est surtout connu pour ses poèmes. 

*** Sainte Cécile est la patronne des musiciennes et musiciens, des luthiers, des chanteurs mais aussi des brodeurs et brodeuses 

Pensée profonde pour mon père, aussi né un 22 novembre et qui veille sur nous, bises affectueuses pour ma mère et mes frères.

Et voici le poème d'Auden, Anthem for St Cecilia's day (1ère partie)

In a garden shady this holy lady
With reverent cadence and subtle psalm,
Like a black swan as death came on
Poured forth her song in perfect calm:
And by ocean's margin this innocent virgin
Constructed an organ to enlarge her prayer,
And notes tremendous from her great engine
Thundered out on the Roman air.

Blonde Aphrodite rose up excited,
Moved to delight by the melody,
White as an orchid she rode quite naked
In an oyster shell on top of the sea;
At sounds so entrancing the angels dancing
Came out of their trance into time again,
And around the wicked in Hell's abysses
The huge flame flickered and eased their pain.

Blessed Cecilia, appear in visions
To all musicians, appear and inspire:
Translated Daughter, come down and startle
Composing mortals with immortal fire.

Promenade à l'orée de la forêt de Sénart, nov. '14, Muriel

Allez, à bientôt, Muriel et bonne continuation dans le bel automne

1 comentario:

  1. Fantastic
    M' agrada moltíssim
    És preciós l' himne a Sta Cecília, de Britten.

    ResponderEliminar