sábado, 26 de marzo de 2016

A comme Arbre et Amitié

... et du shinrin-yoku à l'amitié ! un passage facile, à vrai dire !
Je tombe à l'instant sur ce texte de Julos Beaucarne (comme ça fait longtemps ! et tiens, coucou Catherine M. !)

Les vrais amis

Les vrais amis sont comme les arbres
Plantés très loin ou bien tout près
sans jalousie et sans alarme, 
ils croissent c'est leur métier

Les vrais amis sont comme les arbres
Ils tendent leurs bras ne plient pas
Ils grimpent vers la lumière
C'est ce qui les met en joie
Les vrais amis sont comme les arbres
L'univers est dans leur peau
Qu'il fasse pluie, glace ou bourrasque 
ils parfument et tiennent chaud

Les vrais amis quand ils trépassent 
n'en finissent pas de fleurir
dans nos mémoires opiniâtres 
même coupés les arbres prient


YouTube: Julos-Beaucarne-Les-vrais-amis
À l'époque, je pensais déjà qu'il chantait un peu faux, un peu "à côté" et, pourtant, en même temps, juste d'une autre façon, ciblé dans le coeur...

Puis de Beaucarne à Françoise Hardy: encore une fois sur ce blog, cette inépuisable chanson (des années qu'elle me fait un sacré effet !), L'Amitié: https://youtu.be/O8EYRJ0PUV4

Allez, à la prochaine ! Muriel, si gâtée en amitié, merci !

(Catherine M., si tu me lisais, par hasard, je suis toujours là où nous nous sommes vues la dernière fois, il y a longtemps maintenant, fais-moi signe !)

Et puis voici les photos de ces deux arbres, côte à côte ici et côte à côte dans le parc où ils résident, si semblables et si différents ! Une image vivante de l'Amitié !

(Pensée profonde pour M.-A., Pâques, c'est aussi, tristement, toi... et bises à Anna avec qui j'ai découvert ces deux l'arbre, l'autre jour, à l'occasion d'une pause-goûter. )


Jardins de la Maternitat, BCN,
març '16, Muriel
Jardins de la Maternitat, BCN,
març '16, Muriel

No hay comentarios:

Publicar un comentario