martes, 1 de diciembre de 2009

Une noix à 3 cerneaux...

Encore et toujours - depuis l'enfance - merci Monsieur Carême !
Il y a toujours un poème de Maurice Carême pour chanter la vie, la liberté, la joie de vivre et le bonheur des choses petites, simples !

Ah ! que de merveilles scintillent

Ah ! que de merveilles scintillent
Lorsque danse une goutte d'eau !
Un ange parfois joue aux billes,
Une étoile tombe au ruisseau.
On ne sait jamais quel manteau
De fée courant dans les jonquilles
On peut coudre avec une aiguille
En rêvant derrière un carreau.

Maurice Carême


Hier soir j'ai trouvé une noix à 3 cerneaux dans mon panier à fruits secs! C'est comme un trèfle à 4 feuilles et un oeuf à 2 jaunes, c'est rien mais on se dit "Tiens, un oeuf à 2 jaunes!" et on est content, c'est un moment un peu magique... Moi, j'ai dit "Tiens, une noix à 3 cerneaux !" et j'ai pensé fort à Arnaud.

[ portail de poésie en français: http://ecprim.lefuilet.free.fr/poesies.htm ]

à bientôt, Muriel

4 comentarios:

  1. MURIEL
    Acabo de recordar la otra lengua latina o romance
    ¿El PROVENZAL?
    ¿Dónde se habla esa lengua? ¿Está viva aun?

    El artículo escrito aquí está en castellano o en catalán?, lo comprendo pero no distingo Vagamente que es idioma.
    Gracias MURIEL
    magu

    ResponderEliminar
  2. bella poesía, los sonidos, aunque moi, je doit traduire la.
    bueno
    besitos
    magù

    ResponderEliminar
  3. El provenzal es el occitán, lo mismo, OK ? saludos, Muriel

    ResponderEliminar
  4. gracias por el dato
    magú

    mañana, acá en Buenos Aires habrá u encuentro de bloguistas, solidario, lo convoca el blog "ASI ME GUSTA A MI" de STELLA
    saludos

    ResponderEliminar