sábado, 14 de marzo de 2015

Soeur des arbres en forêt de Sénart

En forêt de Sénart, début mars '15, Muriel

Dans la forêt encore toute pleine d'hiver, apparemment endormie, une vie intense bat sans relâche. 

Ces taches rouges, là-bas ?! Je m'approche, mais quelle merveille ce morceau de branches et ces champignons-là !

Et, dans les coins de la forêt qui sont restés livrés à eux-mêmes depuis la tempête de fin décembre 1999 - peu nombreux car la forêt a été massivement nettoyée, entretenue et seuls quelques coins sont, peut-être expérimentalement ?, restés à l'abandon -, ces troncs tombés de bouleaux, ou peut-être de hêtres, sont pratiquement retournés à la terre, sont redevenus terreau, presque ! Le cycle de la vie en "live", absolument fascinant et comme apaisant aussi. Ils nourrissent de jeunes arbres de leur espèce et leurs anciens camarades chênes restés debout lors du cataclysme. Émouvant !


En forêt de Sénart, début mars '15, Muriel

En forêt de Sénart, début mars '15, Muriel

En forêt de Sénart, début mars '15, Muriel

À très bientôt, avec d'autres photos de la forêt de Sénart, "ma" forêt, celle où j'aime toujours revenir !

À mes frères les arbres ! et comme en portugais, c'est féminin, as arvores, alors, à mes soeurs, aussi !
Muriel


No hay comentarios:

Publicar un comentario