miércoles, 30 de enero de 2013

Le Père Mouton, 15 ans sans en entendre parler...

Le Père Mouton en racontait de sacrées ! Il y avait, paraît-il, dans un bled qu'il connaissait, un puits tellement profond qu'en passant devant il jetait une pierre, allait prendre son ballon de rouge au café du coin, et ce n'est que quand il repassait devant le puits qu'il entendait la pierre, plouf, tomber enfin dans l'eau ! Un "coup du Père Mouton" parmi des centaines !!! C'est un personnage qui a bel et bien existé, un certain Monsieur Mouton, que mon père aurait entendu raconter un tas de trucs incroyables comme ça, dans sa jeunesse, en tout cas, nous, on en a entendu parler, du Père Mouton ! Et gare à celui qui "en rajoutait un peu", il devenait illico "un p'tit Père Mouton"... "Mais oui, c'est ça mon p'tit Père Mouton !" Il y avait aussi les "Mères Moutonnes" et les fils ou les filles au Père Mouton... "Tu s'erais pas l'fils au Père Mouton, non, des fois?"...



Mon père nous a quittés il y a juste 15 ans aujourd'hui - et là, c'était pas un coup du Père Mouton, non...

Un jour, je voudrais réunir toute la clique des personnages des répliques et commentaires de mon père et en faire quelque chose d'amusant. Il y aurait, entre autre, le Père Mouton, Dormadelle, Pierre-Paul-Jacques, Casse-bonbons, Peine-Cul, Nez-de-Boeuf (à prononcer Néd'beu), Pîed-d'Alu (tiens, je ne sais plus vraiment qui c'est celui-là?!), Oreille-de-Traître, Gueule d'Empeigne et puis, bien entendu, Toute l'infinie équipe (à prononcer Tout'linfiniquipe), etc etc... Et même Bec-d'Autruche, ma foi !

À mon père donc, à ma mère, à mes frères ! 

À bientôt, Muriel

No hay comentarios:

Publicar un comentario